Publié le 4 août 2016 - Par Pierre Chapus

Qu'on le veuille ou non, il faut sauvegarder. Pour les données personnelles, le disque USB ou le cloud répondent parfaitement, mais en entreprise, l'efficacité, la fiabilité et les coûts commandent tout le reste.

Atoosys ne cesse d'évaluer, comparer et installer/infogérer les solutions de sauvegardes existantes pour un large panel d'organisations en Europe. A ce titre, nous partageons volontiers nos conclusions. Cette année, nous constatons que la plupart des utilisateurs veulent ré-évaluer leur sauvegarde et les différents audits menés nous apportent une conclusion assez simple: Il n'existe plus que 2 moyens de sauvegarder. Et différents supports de sauvegarde qu'on peut regrouper en 3 technologies.

Grandes évolutions

Eh oui, il ne restera... que deux types de sauvegarde. Les technologies récentes bien adoptées apportent des plus qui éliminent peu à peu tous ceux qui sortent du schéma. Dure loi de la technique qui démode les anciennes méthodes.

1 - Sauvegarde classique "couteau suisse"

Il s'agit de logiciels sachant globalement tout faire, dont au minimum:

  • Sauvegarde fichier
  • Sauvegarde applicative : Bases de données actives, serveurs de mails, Sharepoint, etc
  • Sauvegarde bloc de machines virtuelles: VMware, HyperV, Xen, VirtualBox, etc
  • Gestion des plannings, rapports et portail web plus ou moins ergonomique
  • Economies de tous bords: Déduplication à la source, compression et incrémental permanent sont exigés
  • Copie coffre soit sur le Cloud, soit sur cartouches à externaliser
Ces logiciels sont "pro", vraiment très capables mais nécessitant des serveurs et stockages dimensionnés, de l'organisation et des interventions de spécialistes. Donc au global, le coût reste non négligeable et l'implication des métiers doit être prise en compte. Tous les grands - Banques, assurances, distribution, industries, administrations publiques... - sont utilisateurs de ce type de logiciels qui leur assure formalisme, suivi et conformité.

2 - Sauvegarde technique "mode bloc"

Pour l'entreprise de taille moyenne ou la petite organisation, c'est la débrouille organisée qui permet de s'en sortir: La direction informatique veut de l'efficace simple et pas cher. Et ensuite, si possible fiable.

La réalité aboutit donc à différents outils qu'on gère par à-coups, ça sauvegarde, on reçoit un mail qu'on lit en 2 secondes et de temps ... en temps, on analyse un peu mieux, en général lorsque tout est passé au rouge. Je caricature beaucoup, mais tous se reconnaitront au moins un peu.

La sauvegarde technique en mode bloc est la technologie qui va permettre de s'affranchir de ces risques peu ou pas gérés par une équipe qui doit déjà courir partout ailleurs. En gros, elle va sauvegarder chaque serveur virtuel ou pas bloc par bloc. Du coup, après la première sauvegarde, elle ne va récupérer que les blocs qui ont changé. En y ajoutant la déduplication (dès qu'on a un bloc, d'où qu'il vienne, on ne le re-sauvegarde pas), les sauvegardes deviennent aussi petites que rapides.
Pour les applications - bases de données ou autres - un ajout de code permet d'obtenir la cohérence pour redémarrer correctement. Ce bout de code est aussi personnalisé pour par exemple extraire directement un mail d'Exchange ou un fichier de Sharepoint.

On aboutit donc à un logiciel aussi simple que rapide et qui saura conserver beaucoup de versions pour peu d'espace supplémentaire. Et il y a d'autres avantages, comme par exemple répliquer automatiquement ces sauvegardes blocs sur un autre site, lui-même prêt à restaurer aussi.

L'entreprise n'a donc plus de souci à se faire à part prévoir l'espace suffisant pour stocker ces sauvegardes.

Conclusion

  • Vous êtes une grande entreprise: Tentez de regrouper vos logiciels et de rationaliser. Une étude vous montrera comment économiser pas mal d'opex sans augmenter votre capex car un des logiciels que vous avez déjà est probablement capable de tout regrouper, d'économiser de la licence et du matériel et de simplifier l'organisation en augmentant le niveau de SLA.
  • Vous êtes une entreprise moyenne ou vous avez besoin de sauvegarder aussi les données de nombreux sites distants: Passez au modèle bloc. Nos équipes analyseront vos réalités pour proposer la solution adaptée de moindre coût ne nécessitant que peu de conduite.
  • N'hésitez pas à évoluer, faites-vous aider par ceux qui utilisent ces logiciels au quotidien, leur expérience large vous fera bénéficier du meilleur.

Toute notre expertise sur www.atoosys.com
A bientôt pour parler des 3 stockages possibles de sauvegarde.
Une entité Atoo Systèmes,
9 rue du Général Leclerc
91230 Montgeron

Contact

01 81 08 21 00

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Copyright Atoo Systèmes & Services
Expert en protection de la donnée

Made with ❤ in France